Import CD – CR280 ‎– Don’t Mention It – Thomas Mayeras

¥2,290

フランスの若手ピアニスト、Thomas Mayeras率いる、スウィングに満ちたオーセンティックなジャズ・ピアノ・トリオ。

Barcode: 0190759943229 商品コード: cr280 商品カテゴリー: 商品タグ: , ,

説明

Cat#:

LABEL: Cristal Records, France
FORMAT: CD / CR 280
ARTIST: Thomas Mayeras
TITLE: Don’t Mention It
EAN: 0190759943229

Lineup:

Thomas Mayeras (piano)
Germain Colet (drums)
Nicola Sabato (double bass)

Rec data:

Enregistré par Mathieu Nappez à l’Alhambra Studios, Rochefort-sur-Mer (17) en septembre 2017.
Mixé en juillet 2018 et masterisé en août 2019 par Mathieu Nappez à l’Alhambra Studios, Rochefort-sur-Mer (17).

Tracks

  1. Don’t Mention It 06:26
  2. Bonaire 04:54
  3. Midnight Song 07:38
  4. Devil’s Scare 04:05
  5. Late Summer Waltz 04:56
  6. La Mer (Charles Trenet) 05:58
  7. Lolo’s Drivin’ 05:29
  8. Morning Ballade 06:37
  9. Kontarena 05:44
  10. Dial “T” for Tommy 03:51

Album preview

Notes

Pianiste très remarqué de la jeune génération, Thomas Mayeras captive par sa musicalité et la richesse de son univers mélodique. Lauréat des tremplins de Jazz Au Phare en 2013, Cénac Jazz 360 et Pour Le Jazz Lille en 2013, il enregistre alors son premier album Minor’s Serenade.

Dans ce nouvel opus de dix titres Don’t Mention It, Thomas Mayeras nous confirme son talent de compositeur en signant la quasi totalité des morceaux hormis La Mer de Charles Trenet emprunté au répertoire français et arrangé avec brio. À travers les neufs compositions originales, l’artiste met en évidence la dimension intime de son art tout en élargissant sa palette sonore. Mélodique, dans Midnight Song et Morning Ballade. Rythmique avec le trois temps Late Summer Waltz, le caribéen Bonaire et la bossa nova Kontarena. Orchestrale, avec Don’t Mention It le titre éponyme de l’album.

Lolo’s Drivin a été composé en hommage à l’excellent batteur de jazz français Charles « Lolo » Bellonzi, apprécié notamment aux côtés de Nougaro et qui est l’un des premiers maîtres de Germain Cornet. Et pour finir un clin d’œil au pianiste Sonny Clark avec Dial « T » for Tommy et à Charlie Parker avec Devil’s Scare.

Le style personnel et inspiré du pianiste est solidement secondé par une rythmique de choix : Nicola Sabato à la contrebasse et Germain Cornet à la batterie.

Thomas Mayeras nous livre dans Don’t Mention It un paysage musical qui interpelle par son élégance et affirme sa maîtrise dans la conception de l’art du trio.